Below THE Falls

Réveil à Niagara, plus aucun nuage !!! Allez louia, les prières que je n’ai pas faites hier soir ont fonctionné !
On a bien fait de réserver la matinée pour le bateau au pied des chutes, The Maid of the Mist, la plus vieille attraction touristique de Niagara qui fonctionne depuis 1847 ! Une nouvelle fois on nous équipe de superbes ponchos made in China. Bleus cette fois, après les jaunes de la veille. Et bien plus épais… ça promet !
Leur utilité ne tarde pas à se faire sentir. On approche à peine des American Falls que le vent et le souffle de la chute nous asperge. On continue vers les Chutes en Fer à Cheval et là, c’est le d…éluge (je vous ai eu hein) ! On se croirait en pleine tempête lorsque le vent tourne en notre direction. Ça décoiffe ! Tout comme la vue. De l’eau, toujours de l’eau, tout autour de nous, devant, en dessous… Une nouvelle fois ce sentiment de ridiculité ? de minisculité ? de petitesse ? … d’être pas grand chose quoi, comparé à cette puissance naturelle. Ça laisse pensif et sans voix pour tout le retour vers l’embarcadère, et plus encore.


On quitte ensuite Niagara, retour à Toronto, au même hôtel. Le programme est pas mal identique à celui de l’avant-veille. a la différence qu’il s’agit cette fois de baseball : Toronto Blue Jays vs. Oakland Athletics.
Une nouvelle fois on achète les billets au marché noir. Après avoir vérifié la billetterie cependant. Mais les places sont bien meilleures et moins chères par les « revendeurs privés ». On s’offre des bonnes places, pas trop haut, au niveau de la 3ème base. Amy est une fan de baseball.
Le match est pas mauvais, les Jays commencent fort avec 3 points, 2 homeruns ! Le score monte à 8-0. Mais tout ça c’est ensuite vite calmé et les A’s se sont offerts un inning à 7 points pour revenir dans le match, et finalement l’emporter 12-10. Au moins on aura vu des points, même si c’est encore une fois l’équipe qu’on supporte qui perd.

Comme ça, ça change pas trop de Lens !

Kiwi, porte-malheur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *